Habitant de l'Abri

De Les Archives de Vault-Tec
Aller à : navigation, rechercher
Habitant de l'Abri
HabitantAbri.png
Exilé de l'Abri
Biographie & apparence
race Humain
genre Homme[réf. nécessaire]
affiliation Abri 13 (autrefois)
Arroyo
rôle Personnage joueur
Héros du Wasteland
Sauveur de l'humanité
rang Initié (optionnel)
localisation Nouvelle Californie
famille Pat - femme
Doyenne d'Arroyo - fille
Morlis - possible fille
Être élu - petit-fils
Nagor - possible petit-fils
Davin - possible beau-petit-fils
Miria - possible belle-petite-fille
Enfant de Bishop - arrière-petit-fils
Gameplay
mentions Fallout 2
Fallout Tactics
Fallout 3
Fallout: New Vegas
Technique
proto id 00000034
00000001
00000006
00000026
00000035
00000206

L'Habitant de l'Abri est le personnage joueur de Fallout et l'une des plus importantes personnalités de la Nouvelle Californie.

Le joueur est libre de créer un personnage de n'importe quel genre, de 16 à 35 ans, et de se concentrer sur n'importe quelle compétence. Cependant, les jeux suivants ont établis certains choix et évènements comme canon. Cet article a pour but de tous les résumer.

Biographie canonique[modifier | modifier le wikicode]

Quête de la puce d'eau[modifier | modifier le wikicode]

Originairement, l'Habitant de l'Abri était l'un nombreux résidents de l'Abri 13. Celui-ci naquit dans une crèche en 2241[1] et fut élevé par la communauté et un robot d'entretien. Mais sa paisible vie bascula le jour où la puce de contrôle du système de purification d'eau tomba en panne. Dans l'impossibilité d'en fabriquer une et sans pièce de rechange, Jacoren, le dirigeant de l'abri, rassembla toutes les personnes viables entre 16 et 35 ans et leur fit tirer à la courte paille. Celui tirant la plus courte aura pour mission d'explorer l'extérieur afin de trouver une puce.[2] L'Habitant de l'Abri sorti le jour suivant, le 5 décembre 2161.[3]

Les premiers jours furent pénibles pour l'Habitant de l'Abri qui dût lutter contre les rats et les éléments, marchant en direction de son seule indice : un abri à l'est, le numéro 15. Sur la route, il tomba sur la ville des Sables Ombragés. Les habitants et le voyageur s'entraidèrent, permettant à ce dernier de gagner leur confiance. Tandi et son père Aradesh lui transmirent également quelques connaissances sur le monde extérieure. Il reprit ensuite sa route en compagnie de Ian, un ancien garde de caravane, pour finalement atteindre l'abri 15. Mais en explorant les ruines, il découvrit la salle de contrôle ensevelit sous une avalanche de pierre. Déçu, il sortit des vestiges et continua sa route.[4] Après avoir combattu les pillards harcelants les Sables Ombragés, sauvant par la même occasion Tandi à peine capturée[5], son voyage l'amena à Dépôtville. Son passage dans cette ville gravera en lui de sordides souvenirs. Il n'éprouva aucune remord pour les actes qu'il avait commis dans celle-ci mais y apprit la plus important de ses règles : « faire le bien signifie parfois faire preuve de méchanceté ». Il fut adopté également par Canigou qui restera son plus fidèle ami lors de son périple.[6]

L'Habitant de l'Abri continua ensuite jusqu'au Centre, la plus grande ville de Nouvelle Californie à son époque, plus vaste encore que les Sables Ombragés et Dépôtville réunis. Mais il estima l'endroit et les habitants sans vie, menant une triste existence sous l'ombre des puissantes sociétés caravanières. Il loua pourtant les services de ces marchands pour transporter de l'eau jusqu'à son abri, repoussant ainsi la date butoir. Un indice en ville le fit voyager ensuite à Nécropolis, la cité des goules. C'est ici qu'il rencontra et combattit pour la première fois les terribles super mutants. Malgré sa victoire, il perdit son ami Ian, brûlé à mort par un lance-flamme. Le souvenir de la chair brûlée le hantera toute sa vie. Mais son sacrifice ne fut pas vain car l'Habitant de l'Abri trouva enfin une puce d'eau sous la cité des morts. Enfin en possession de l'objet de sa quête, il rentra directement à l'Abri 13.[7]

Ennemis de l'humanité[modifier | modifier le wikicode]

Son retour soulagea tout l'Abri, ses techniciens installèrent la puce d'eau rapidement et sans difficulté. Malheureusement le rapport de l'Habitant de l'Abri affola vite le dirigeant. Ses connaissances en génétique lui fit comprendre que la forte population de super mutants ne pouvait pas venir d'une mutation naturelle mais devait être l’œuvre d'un laboratoire. C'est ici que l'Habitant de l'Abri comprit qu'il réalisa une erreur en révélant l'emplacement de l'Abri aux marchands d'eau. Soucieux du danger que représente ces mutants, le dirigeant attribua une nouvelle mission pour l'Habitant de l'Abri : découvrir et détruire la source des mutants. Il quitta donc l'Abri une nouvelle fois, même si avec le recul, il aurait dû comprendre la véritable nature des résidents de l'Abri et du dirigeant.[8]

Il retourna directement au Centre et y séjourna un temps. En recherchant des indices, il fit la connaissance de Decker et de son réseau de malfrats, l'Underground. Ce dernier tenta de manipuler le héros mais celui-ci réussit à retourner la situation. Il sauva également l'Initié Jonathan, alors captif de quelques bandits de Decker, dans la Vieille Ville. Par précaution, il quitta quelques temps la ville et se rendit au bunker de Lost Hills afin de rencontrer la Confrérie de l'Acier, persuadé qu'elle lui fournira des réponses. Mais pour pouvoir en devenir membre, il dût accepter une mission : se rendre au Rayon et récupérer un artéfact. Lui semblant facile, l'Habitant voyagea jusqu'à ce lieu. Et ce fut sur place qu'il comprit l'effroyable horreur de la guerre atomique. Il n'abandonna pas pour autant et fouilla les vestiges jusqu'à retrouver enfin l'holodisque convoité. Étonnée de son retour, la Confrérie l'accepta et lui fournit informations et technologies. Enfin prêt, l'Habitant parti en direction du Cimetière. Sur la route, il s'arrêta rapidement à Nécropolis, pensa revoir quelques amis. Malheureusement, les super mutants avaient attaqué la ville peu après son premier départ de la cité des morts. Juste avant de mourir, l'un des goules lui révéla qu'ils étaient à la recherche d'humains de race pure.[9]

Los Angeles lui semblait être la plus grande cité du monde avant la Grande Guerre. Ses ruines s'étendait face à lui à perte de vue. En ville, il se fit quelques amis et y trouva aussi beaucoup d'ennemis, mais surtout il en apprit beaucoup sur la nature des super mutants. Il entra enfin dans la Cathédrale le 3 mars 2162.[10] Il utilisa l'une des robes portées par les Enfants pour s'infiltrer plus facilement dans les entrailles du bâtiment. Il longea les murs de l'abri, ruisselants de chairs humaines, et fit enfin face à l'être le plus effroyable qu'il eut rencontré. Il tua le Maître dans un combat ouvert et détruisit la Cathédrale, supprimant ainsi tous les plans de ce démon.[11]

Il ne restait plus qu'une chose à faire : détruire la source des mutants. Le 20 avril 2162,[12] L'Habitant de l'Abri pénétra au cœur de la base militaire de Mariposa en compagnie de Canigou et de quelques membres de la Confrérie de l'Acier. Ils luttèrent contre plusieurs mutants et robots, Canigou mourut par un champ de force, mais ils réussirent à activer la séquence d'auto-destruction, détruisant ainsi les cuves de FEV pour de bon. Avec le démantèlement de l'Unité, l'Habitant pouvait rentrer chez lui, en héros. Le 10 mai, il fut accueillit devant la porte de l'Abri 13 par le dirigeant qui le remercia pour tous ce qu'il avait entreprit... puis l'exila pour toujours, de peur de voir partir les jeunes générations, influencées par les histoires du héros. Dégoûtés par cette décision, certains résidents, dirigés par Lydia, Theresa et Lyle décidèrent de quitter l'abri pour suivre l'Habitant. Les membres restants supprimèrent Jacoren du pouvoir et abolirent le poste de Dirigeant.[13][14]

La tribu[modifier | modifier le wikicode]

Frappé par la douleur, l'Habitant de l'Abri erra dans le désert sans jamais vraiment s'éloigner de l'Abri 13, cirant et pleurant sans cesse. Mais progressivement, il accepta son exil, mais sans jamais pardonner à Jacoren. Puis il coupa définitivement tous liens avec son ancienne maison, jusqu'à enlever définitivement son combinaison d'abri le 12 mai 2165.[15] Malgré tout, il aida le petit groupe de résidents ayant quitté l'Abri après son expulsion, et qui n'aurait pas survécu sans lui.[16]

Le 10 Juillet, l'Habitant et son groupe, qui comprenait maintenant deux résidents d'Abri et quelques voyageurs réguliers, se déplacèrent vers le nord. Ils formèrent leur village dans les canyons inaccessibles du sud-ouest de l'Oregon. L'Habitant choisit de s'installer délibérément au-delà d'une vallée sèche, entourée de terres stériles dans le but de dissuader les visiteurs.[17] Le groupe, qui prit bientôt la forme d'une tribu, envoya des éclaireurs afin d'aider les résidents ayant quitter l'Abri, mais y renoncèrent progressivement.[18][19]

Le 18 août 2167, le village fut terminé et fut nommé Arroyo.[20] L'Habitant de l'Abri, maintenant Doyen de la tribu, enseigna à ses disciples les rudiments de la chasse, de l'agriculture, des sciences et du combat, afin que ceux-ci puissent se nourrir et se protéger. Il trouva également l'amour, Pat.[21] Le 2 octobre 2188, celle-ci donnera naissance à la future Doyenne du village.[22]

Le 16 janvier 2208, soit vingt ans plus tard, l'Habitant de l'Abri quitta Arroyo. Plus rien ne le liait à la tribu depuis la mort de sa femme, morte plusieurs années auparavant. Sa combinaison pliée sur son lit ainsi que son mémoire sera son unique héritage. Un cycle de deuil s'installa pendant un moment, tandis que sa fille assuma le rôle de Doyenne.[23]

Fin et héritage[modifier | modifier le wikicode]

L'Habitant de l'Abri avait 67 ans lorsque celui-ci quitta le village. Il fut présumé mort dans le désert par les membres de la tribu.

L'Habitant de l'Abri durant les
événements de Fallout: BoS
Gametitle-FOBOS.png Les informations qui suivent sont basées sur Fallout: Brotherhood of Steel et n'ont pas été confirmé par des sources officielles.

Cependant, avant sa mort, il aurait voyagé jusqu'à Carbon. Il aurait aidé les gens en ville à se débarrasser des pillards avant de continuer son aventure. Il aurait réussi à récupérer sa fiole de l'Abri 13 grâce à l'Initié, le protagoniste du jeu.

Gametitle-FOBOS.png Fin des informations basées sur Fallout: Brotherhood of Steel.

Mais qu'il soit mort par l'âge ou par le feu, l'Habitant de l'Abri aura influencé à lui seul toute la Californie. Son héritage vivra à travers Arroyo mais surtout à travers la République de Nouvelle Californie. Une statue à son effigie fut érigée dans la ville de la RNC, honorant son rôle dans le sauvetage de la présidente Tandi. Son histoire entrera dans les légendes et le folklore de la Nouvelle Californie. Enfants et adultes tenteront en vain de trouver l'Abri 13.[24] Et même si Tandi ne prenait avec humour ces expéditions, elle n'oublia pas qu'elle perdit son père et Seth qui périrent dans le désert en cherchant l'Abri caché.[25]

En coulisse[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans Fallout 3, lorsque Butch essaie de penser à un nom pour sa bande à la fête d'anniversaire du Vagabond Solitaire, le protagoniste de Fallout 3, Paul Hannon Jr. suggère le nom d'Habitant de l'Abri.
  • Dans un des packs de précommande de Fallout: New Vegas intitulé Classic Pack, le Courrier peut recevoir une combinaison blindée de l'Abri 13 et une fiole d'eau de l'Abri 13, comme un hommage à l'Habitant de l'Abri.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

L'Habitant de l'Abri est le personnage joueur de Fallout. Il est également présent dans Fallout: Brotherhood of Steel et peut être débloqué comme personnage joueur.

Il est également mentionné dans la plupart des jeux de la série :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Bible Fallout 0 : « 2141 L’Habitant de l'Abri est né. [Cela peut varier en fonction de l'âge de votre personnage joueur dans Fallout 1.] »
  2. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Je suis né dans la crèche, et j'ai été élevé par la communauté (et un robot). Ma vie était agréable, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Environ trois générations après la Guerre, la puce de purification de l'eau dont dépendait l'Abri pour créer l'eau fraîche tomba en panne. Toutes les pièces de rechange manquaient ou elles étaient foutues et sans la puce de traitement de l'eau, l'Abri était voué à sa perte.
    Le Dirigeant rassembla les plus robustes d'entre nous d'un certain âge et nous fit tirer à la courte paille. Devinez quoi. C'est moi qui tirai la plus courte. Heureusement pour l'histoire, non ?
    Je quittai l'Abri le jour suivant. »
  3. Bible Fallout 0 : « 5 décembre 2161 Fallout 1 commence : L'Habitant de l'Abri est expulsé de l'Abri pour trouver une puce d'eau de remplacement. »
  4. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Les premiers jours furent déchirants, c'est le moins qu'on puisse dire. Je dus affronter de gigantesques rats mutants qui n'avaient qu'une idée en tête : me manger. Le seul indice dont je disposais était l'emplacement d'un autre Abri, le numéro 15. J'errai plusieurs jours dans le désert avant de tomber sur un petit campement. Je m'y arrêtai pour demander secours et rencontrai la petite ville des Sables Ombragés. Je les aidai et ils m'aidèrent. Comprenez que pour survivre, il faut s'entraider, que ce soit entre gens de confiance ou non. la confiance de deux citoyens éminents des Sables Ombragés – Tandy et son père, Aradesh.
    Grâce à leur savoir, et avec l'aide d'un homme prénommé Ian, je poursuivis ma route en direction de l'Abri 15. Les ruines de l'Abri 15, pour être plus précis. Ravagé par les éléments, les pilleurs et le temps, l'Abri 15 n'était d'aucun secours pour mon peuple. La salle de contrôle qui contenait leur puce de traitement de l'eau était ensevelie sous une avalanche de pierres et je dus poursuivre ma route. »
  5. L'Être Élu : « {182}{}{Statue ?} »
    Tandi : « {183}{tand14a}{Oui. Pour effrayer les pillards. Après ça, ils sont partis des Sables Ombragés et nous avons eu le temps de nous installer.} »
    (SHTANDI.MSG)
  6. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Après un petit problème avec des pillards, qui allaient continuer pendant des années à me harceler, et à harceler la Tribu, je me retrouvai à Dépôtville. C'est là que j'appris la plus importante des règles : faire le bien signifie parfois faire preuve de méchanceté. Je garde un souvenir sordide de Dépôtville, et je n'éprouve aucun remord pour les actes que j'ai commis là-bas. J'y rencontrai un chien, qui m'adopta et m'accompagna ensuite comme un ami fidèle. Canigou me manque encore aujourd'hui.
    Dépôtville était une cité de commerçants (et de traîtres), mais elle n'avait pas de puce de traitement de l'eau. Cette nouvelle ne m'accabla pas car j'avais encore du temps pour récupérer la puce et retourner à la maison, mais je devais poursuivre tout de suite. Heureusement, on m'indiqua la direction du Centre, la plus grande cité du désert. »
  7. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Le Centre était plus grand que Dépôtville et les Sables Ombragés réunis. Vous auriez pu y mettre l'Abri sans que personne ne s'en aperçoive. Mais les gens du Centre ne vivaient pas, et l'endroit désolé en témoignait. Je me tranquillisai l'esprit, cependant, en louant les services de marchands pour transporter de l'eau jusqu'à l'Abri. Quand j'y repense, je me dis que j'ai commis une erreur, mais mon âme innocente ne soupçonnait alors pas encore les maux dissimulés dans les ruines de la civilisation.
    Un petit indice me conduisit jusqu'à la cité des goules, l'endroit qu'ils appelaient Nécropolis. C'est là que je rencontrai de grands mutants, affublés d'armes d'origine inconnue. Ian perdit la vie dans la cité des morts. Un super mutant le brûla à mort avec un lance-flammes. Le temps qui passe n'efface pas le souvenir de la chair brûlée. Son sacrifice ne fut pas vain, car je trouvai la puce de traitement de l'eau enfouie sous la cité. Je repartis pour l'Abri 13, un peu plus alerte. »
  8. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Le Dirigeant se réjouit de mon retour à l'Abri, de surcroît vivant et porteur de la puce sacrée, mais il fut affolé par la description que je lui fis des super mutants. C'est à ce moment-là que j'ai réalisé l'erreur que j'avais commise avec les marchands d'eau. Je les avais conduits vers notre maison. Sans le couvert de l'anonymat, l'Abri aurait facilement pu être détruit. La nouvelle du destin tragique de l'Abri 15 n'arrangea pas les choses.
    Le Dirigeant me confia une nouvelle mission : découvrir et éradiquer le danger que représentaient les super mutants.
    Encore une fois, je quittai l'Abri, le cœur un peu moins lourd. Quand j'y repense, j'aurais à ce moment-là dû m'apercevoir qui étaient véritablement les habitants de l'Abri et le Dirigeant. »
  9. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Je retournai au Centre, à la recherche d'indices. J'y séjournai quelque temps, assez pour découvrir une pègre sournoise en filigrane de cette grande cité grouillante et animée. Ils pensaient pouvoir me manipuler, mais je leur prouvai le contraire. Je sauvai la vie à un jeune homme qui appartenait à la Confrérie de l'Acier. Quelques récalcitrants tentèrent de m'en empêcher, mais j'avais des ressources pour survivre depuis que j'avais quitté l'Abri.
    Par précaution, je dus quitter la ville pour quelque temps. Je me rendis dans cette Confrérie. Persuadé qu'ils détenaient le savoir que je recherchais, je demandai à devenir membre de cette institution. Pour ce faire, je dus participer à une quête. La croyant facile et courte, j'acceptai de partir pour un endroit qu'ils appelaient le Rayon. L'horreur de la guerre atomique ne me sauta jamais autant aux yeux qu'à partir de ce moment-là.
    La Confrérie fut étonnée de me voir, et encore plus étonnée de voir que non seulement j'avais survécu à leur quête, mais qu'en plus j'avais réussi. Ils me donnèrent les informations dont j'avais besoin ainsi qu'une partie de leur technologie ; et je partis à la recherche de Cimetière. En chemin, je fis un détour et m'arrêtai à Nécropolis pour voir de vieux amis. Malheureusement, cet endroit était devenu alors la vraie cité des morts. Tous les goules avaient été massacrés. De grands mutants arpentaient les rues. Un survivant me raconta que les mutants avaient attaqué peu de temps après mon départ. Avant de passer l'arme à gauche, le goule m'apprit que les mutants cherchaient des humains de race pure, et un en particulier. La description qu'il me fit de cette cible spéciale des mutants me correspondait tout à fait. Le cœur lourd et l'âme en peine, je poursuivis ma route vers Cimetière. »
  10. Bible Fallout 0 : « 3 mars 2162 L'Habitant de l'Abri botte le cul du Maître. »
  11. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Los Angeles a dû être la plus grande cité du monde avant la Guerre. Le Cimetière de L.A. s'étendait à perte de vue, ses squelettes de constructions brûlés par le soleil. Le vent même n'osait s'introduire dans la cité des morts.
    Je trouvai de nombreux ennemis, et quelques amis, dans le cimetière. J'en tuai fatalement et en appris davantage sur la nature de mes véritables ennemis.
    Enfoui sous la terre, je découvris le mal qui se dissimulait derrière les mutants et leur armée. Dans un abri sombre et interdit, où la chair humaine ruisselait des murs, et où le râle des mourants retentissait dans les couloirs, je trouvai une multitude de créatures et de mutants maléfiques.
    Marchant aux côtés des plus tordus, je réussis à tuer un de leurs servants et à m'emparer de ses habits. A l'abri des regards indiscrets, j'atteignis la partie inférieure de l'Abri. Plus je m'enfonçai dans l'Abri, plus le voyage était horrible. Le spectacle de cette chair, absorbée par les murs, était interminable, cette chair… visiblement consciente de ma présence.
    Au bout d'un moment, je vis le spectacle le plus effroyable de ma vie. Je ne peux toujours pas me résoudre à rédiger quoique ce soit sur cette découverte, mais sachez que lorsque je quittai l'endroit, la Bête était morte et le Maître de l'armée mutante appartenait au passé. »
  12. Bible Fallout 0 : « 20 avril 2162 L'Habitant de l'Abri détruit la base militaire. Canigou meurt en défendant son maître. »
  13. Bible Fallout 0 : « 10 mai 2162 Fin de Fallout 1 : Vault Dweller returns to Vault 13, only to be told "you're a hero, and you have to leave." Some members of the Vault (led by Lydia, the head of the "return to the surface" faction, and including her supporters, Theresa and Lyle) follow soon afterwards. »
  14. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Mon travail n'était pas encore terminé, j'avais une dernière tâche à exécuter. Le Maître avait littéralement bâti son armée mutant par mutant. Les humains, de préférence les moins irradiés, furent capturés et envoyés aux Cuves. Là, on les plongea dans une substance appelée FEV, qui les transforma en énormes mutants grotesques.
    Je devais retrouver ces Cuves, et les mettre hors d'usage, sans quoi un autre viendrait prendre la place du Maître et grossir les rangs de l'armée des mutants. Heureusement, mes amis de la Confrérie avaient quelques indices et m'aidèrent à atteindre mon but.
    En envahissant les Cuves, je tombai nez à nez avec encore plus de mutants et de robots. Je ne laissai personne me barrer le chemin. J'avais une mission, un objectif et un très gros fusil. C'est ici que Canigou tomba, victime d'un champ de force énergétique puissant. Ce chien me manque terriblement.
    Je détruisis les Cuves ce jour-là, et avec eux, l'armée des mutants. Aux dernières nouvelles, ils se sont séparés et ont disparu dans le désert.
    Je ne fus pas traité en héros lorsque je revins à Abri 13. Le Dirigeant vint à ma rencontre devant la porte massive de l'Abri, et me dit à brûle-pourpoint que bien que mes services rendus à l'Abri resteraient toujours dans les mémoires, il ne pouvait plus faire confiance à ma personne ou à ce que j'étais devenu. Il a dit un truc dans le genre “Tu as sauvé l'Abri, mais maintenant du dois partir.” Quel salaud. »
  15. Bible Fallout 0 : « 12 mai 2165 Vault Dweller removes the Vault suit and from this day forward, never wears it again. »
  16. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Donc, je partis.
    Les jours et les semaines qui suivirent furent très pénibles. J'avais rencontré très peu d'amis véritables hors de l'Abri, et ils étaient morts en me suivant. Maintenant, ma famille m'avait jeté dehors en m'avertissant de ne plus jamais revenir. Je criai. Je pleurai. Progressivement, je me rendis compte que le Dirigeant avait peut-être eu raison. J'avais changé. La vie à l'extérieur de l'Abri était différente et maintenant, moi aussi, j'étais différent. Mais je ne lui ai jamais pardonné d'avoir fait ce qu'il m'a fait.
    J'errai dans le désert, sans toutefois m'éloigner de trop des montagnes qui protégeaient l'Abri du reste du monde. Peut-être voulais-je y retourner, m'y introduire par la force, ou les supplier de me reprendre. Heureusement, je n'en arrivai pas là. Je trouvai quelques âmes misérables, un petit groupe d'habitants d'Abri, qui, après avoir appris ce qui m'était arrivé, avaient décidé de quitter l'Abri pour joindre mon camp. Ils ne connaissaient presque rien du monde extérieur et n'auraient pas survécu sans mon aide. »
  17. Book of the Elders : « The Vault Dweller was the one who seected the location of our village, behind a large, dry valley. The surrounding lands are barren and of little interest to the casual traveler. Often, the best way to remain safe is to be in a place that excites little interest in the eyes of others. »
  18. Bible Fallout 0 : « 10 juillet 2165 Vault Dweller heads North with a small group of Vault-dwellers and wastelanders and founds the small village of Arroyo. »
  19. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « Ensemble, notre petit groupe se dirigea vers le nord, loin de l'Abri et loin de cette vie passée. Peu à peu, je leur transmis l'expérience que j'avais acquise. Et ensemble, nous apprîmes à nous épanouir.
    La Tribu
    Au fil du temps, notre groupe prit la forme d'une tribu. Je tombai amoureux d'un de ses membres, et fondai une famille, comme tous les autres membres de la tribu.
    Nous fondâmes le Village, au-delà de la grande falaise. Nous nous y sentions en sécurité grâce à notre travail. Nous envoyions des éclaireurs à l'Abri, pour aider ceux qui pensaient comme nous, mais peu à peu nous renonçâmes. Je me demande souvent de qu'est devenu l'Abri 13, ainsi que les autres Abris, mais je n'ai jamais eu le temps d'aller explorer de nouveau. »
  20. Bible Fallout 0 : « 18 août 2167 La construction d’Arroyo est terminée. »
  21. Mémoires de l'Habitant de l'Abri : « J'enseignai aux autres les compétences dont ils auraient besoin pour survivre et se fortifier. La chasse, l'agriculture et d'autres compétences pour nous sustenter. La technique et la science pour construire nos maisons. Le combat pour protéger ce qui nous appartenait.
    Ma femme et moi dirigeâmes le village et la Tribu. La Tribu grandit, au point de devenir très forte. Mais hélas, tout a une fin. Nos fils et nos filles sont maintenant les chefs. Je suis sûr que la tribu va continuer à se développer sous le commandement de nos enfants.
    Mon amour est mort il y a plusieurs années, et je ne passe pas un jour sans penser à Pat. Je la revois à chaque fois que je regarde nos enfants. Ce journal est leur héritage, celui de leurs enfants et celui de toute la tribu.
    Voilà mon histoire, et je ne la réécrirai pour rien au monde. »
  22. Bible Fallout 0 : « 2 octobre 2188 l'Habitant de l'Abri a une fille (qui deviendra la Doyenne dans Fallout 2). »
  23. Bible Fallout 0 : « 16 janvier 2208 Après avoir écrit ses mémoires, l’Habitant de l'Abri disparaît d’Arroyo, laissant sa combinaison pliée sur son lit. Certains disent que l’Habitant de l'Abri a été emmené par les esprits du ciel, d’autres disent que l’Habitant de l'Abri a senti que son heure approchait et a laissé les doyens guider Arroyo. »
  24. L'Être Élu : « {126}{}{Je cherche l'Abri 13. Ça te dit quelque chose ?} »
    Dirigeant des esclaves : « {135}{}{Tout le monde connaît l'Abri 13. Quand j'étais gosse, mes amis et moi, on le cherchait. Il devrait être à l'est d'ici. On a cherché partout mais on n'a rien trouvé.} »
    (Scslvovr.msg)
  25. L'Être Élu : « {182}{}{Statue ?} »
    Tandi : « {183}{tand14a}{Oui. Pour effrayer les pillards. Après ça, ils sont partis des Sables Ombragés et nous avons eu le temps de nous installer. We made him a hero... even if we didn't believe a word about him coming from Vault 13.} »
    Tandi : « {315}{tand14b}{Mon père et Seth ont cherché pendant des années l'Abri 13. Ils sont morts en cherchant. Ils disaient toujours que c'était à l'ouest d'ici. Si quelqu'un trouvait l'Abri 13, ça serait encore mieux que l'Abri 15. Il y aurait une très grosse récompense à la clé.} »
    (Shtandi.msg)