Grande Guerre

De Les Archives de Vault-Tec
Aller à : navigation, rechercher
Grande Guerre
Fo4 Great War Evacuation.jpg Fallout4TrailerAn029.jpg
Fallout4TrailerAn057.jpg Fallout4TrailerAn024.jpg
Évacuation d’habitations le 23 octobre 2077 (en haut à gauche), Résidents d'abri courant vers leur abri (en haut à droite), impact ultérieur (en bas à gauche), effets sur un quartier (en bas à droite).
Informations générales
Emplacement Terre
date 23 octobre 2077
résultat Effondrement global de l'ordre social
Désintégration des états existants
Graves dommages environnementaux, changements climatiques.
Belligérants
États-Unis d'Amérique République Populaire de Chine Autres puissances nucléaires

La Grande Guerre (qui ne doit pas être confondue avec la Première Guerre Mondiale) ou Troisième Guerre Mondiale débuta et s'acheva le 23 Octobre 2077 quand des armes nucléaires furent lancées par tous les États à capacité d'armement nucléaire du monde de Fallout (principalement par les États-Unis, la Chine et l'URSS). L'échange dura approximativement deux heures, selon la plupart des rapports des survivants. Une fois la dernière bombe atomique et la dernière ogive nucléaire tombée, le monde sombra dans la profonde obscurité d'un holocauste nucléaire.

Prélude

L'instabilité géopolitique qui conduisit à l'éclatement de la guerre nucléaire mondiale tant redoutée fut d'abord provoquée par l'apparition d'une crise mondiale de l'énergie, lorsque les réserves naturelles de combustibles fossiles commencèrent à manquer cruellement aux alentours de l'an 2050. Cette crise de l'énergie eut plusieurs causes. D'abord, la demande de combustibles fossiles toujours croissante nécessaire pour alimenter les machines toujours plus grandes et gourmandes du monde de Fallout. Ensuite en raison de leur incapacité à développer l'électronique miniaturisée et des matériaux de construction plus avancés. La conséquence directe de cette crise fut une panique généralisée qui s'étendit à tous les pays industrialisés. Ils se bousculèrent pour sécuriser les quelques réserves de pétrole restantes dans le monde. Une série de conflits militaires locaux éclata alors autour des points de stockage précieux, et cette soif d'énergie naturelle consuma la planète. Le Commonwealth Européen réagit à la brusque envolée du prix du pétrole, devenu inacceptable, imposée par les nations pétrolières du Moyen-Orient en 2052, en déclenchant des actions militaires forcées dans cette région du monde. Cette intervention massive aboutit finalement à la destruction totale de la ville israélienne de Tel Aviv en décembre 2053, à la suite d'un bombardement nucléaire terroriste, et à un échange nucléaire limité en 2054 entre les États en conflit, le premier depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Les Nations Unies (ONU) tentèrent d'abord de maintenir la paix dans le monde, mais avec peu de succès, bien des pays membres de l'organisation préférant se retirer. Dans les deux mois seulement qui suivirent l'éclatement en 2052 de ce qu'on appela plus tard la Guerre des Ressources, l'ONU fut complètement dissoute. Suite à cela, et en réponse à la rupture des liens commerciaux et à l'exploitation américaine unilatérale des ressources pétrolières d'Amérique du Nord, les Chinois envahirent l'Alaska en 2066, combattant pour les dernières réserves de pétrole brut. D'abord acculés, les États-Unis finirent par annexer complètement le Canada en 2076 afin d'assurer la position de ses soldats en Alaska, au nord, face à la Chine. Parallèlement, le gouvernement fédéral américain procéda à un violent programme d'anti-rébellion contre ses propres citoyens, tentant de contenir les émeutes, les manifestations anti-guerre, les désobéissances et les désertions dans l'armée qui éclataient partout dans le pays. Les États-Unis ripostèrent en lançant leur propre programme d'invasion, extrêmement coûteux, sur les terres principales de la Chine en 2074, ce afin de réduire la pression chinoise en Alaska. Malgré les premiers revers subis par les États-Unis, cette opération finit couronnée de succès. Ils parvinrent à libérer la ville d'Anchorage, et forcèrent l'Armée de Libération du Peuple chinoise à se retirer complètement du territoire américain en janvier 2077. Cette victoire fut remportée notamment grâce aux technologies militaires américaines bien plus avancées, développées pendant même le conflit (en particulier le déploiement de l'Infanterie en Armure Assistée). La majeure partie des nations du monde fit cependant faillite dans le conflit qui suivit, leurs économies s'effondrant à cause de la pénurie croissante de combustibles fossiles. La Guerre des Ressources prit finalement fin en 2077 avec l'éclatement de la Grande Guerre.

La Grande Guerre

On ignore complètement quel pays lança la première arme nucléaire, mais cela importe peu. Le président Richardson avoua à l'Être élu que la Chine fit le premier pas vers la guerre nucléaire, mais il est impossible de conclure sur la véracité de ses paroles.

La Grande Guerre s'étendit sur une période extrêmement courte, mais fut parallèlement incroyablement destructrice, au point de bouleverser l'écosystème mondial et même tout l'équilibre climatique sur Terre. Il est certain que la quantité d'énergie libérée durant ces quelques instants fut plus importante que dans tous les conflits de l'histoire de l'humanité réunis. Des chaînes de montagnes entières apparurent lorsque les plaques terrestres se déplacèrent brusquement sous la pression atomique cataclysmique des explosions concentrées. Les rivières et les océans du monde entier furent contaminés par les retombées radioactives libérées par les têtes nucléaires à faible rendement utilisées dans chaque camp. Toutes les régions terrestres souffrirent d'une seule et même interminable saison nucléaire quand toute la poussière rejetée dans l'atmosphère par les explosions retomba à la surface comme un immense nuage toxique - un long, long été radioactif et caniculaire.

Conséquences

Les mesures de sécurité prises par les États-Unis ne suffirent pas à protéger sa population. Un grand nombre de citoyens ne tinrent pas compte des sirènes d'alarme de raid aérien le 23 octobre 2077, pensant qu'il s'agissait juste d'un énième exercice. Les Abris (sauf l'Abri 12, qui n'était jamais sensé se fermer) furent scellés alors que la Terre entière était en train de brûler. Certains citoyens qui n'avaient pas accès aux Abris mais qui prirent tout de même le signal d'alarme au sérieux tentèrent de se réfugier dans des endroits variés qu'ils pensaient être hors de portée des bombes, comme des égouts, des stations de métro, des centres de drainage, voire à l'intérieur du Dépôt de la Garde Nationale dans le cas de la famille Keller. Néanmoins, sans un blindage externe très résistant fait de métal dense et de roches pour protéger à la fois de la chaleur et de l'onde de choc des explosions nucléaires, beaucoup furent simplement désintégrés, exceptées quelques rares exceptions bien abritées (comme la Grotte de Lamplight ou Raven Rock) où certains civils survécurent à l'échange nucléaire. Les survivants exposés à de hauts taux de radiation devinrent des goules, créatures humanoïdes à l'apparence dégénérée, qui à leur tour fondèrent des communautés dans le monde dévasté qui leur avait été légué. Ceux qui sortirent vivants de la Grande Guerre formèrent la base d'une nouvelle civilisation, libre et brutale, qui régna sur la surface pendant les vingt années qui suivirent la guerre et qui précédèrent l'ouverture des Abris.

Malgré la destruction de la planète par la guerre nucléaire, de nombreuses zones restèrent habitables dans une certaine mesure, là où les niveaux de retombée radioactive était faibles et tolérables. Les humains survivants étaient dans certaines régions de la planète encore capable de vivre dans les ruines de la civilisation d'avant-guerre, d'établir de nouvelles communautés voire de petites villes.

Environ une semaine après l'holocauste, la pluie radioactive commença à tomber du ciel. Elle était évidemment imbuvable. Les gouttes étaient noires, acides, entachées de cendres, de suie, d'éléments radioactifs ou contaminés par les armes nucléaires. Cette pluie marqua le début des terribles retombées signifiant la destruction réelle et permanente causée par la Grande Guerre. Les chutes d'eau durèrent quatre longues journées et achevèrent des milliers d'espèces vivantes ayant survécu à l'holocauste, qu'elles soient animales, végétales ou micro-organismes. Aux quelques choses vivantes restantes - humains, animaux ou végétaux - qui sortirent vivantes de la pluie fut léguée une planète désolée et désormais stérile, ou pratiquement toute vie civilisée s'était éteinte dans le dernier souffle des explosions nucléaires, ou dans le soupir du rayonnement intense provoqué par les retombées radioactives.

Certaines grandes villes du monde ne furent cependant pas complètement détruites par les bombes, pour des raisons souvent inconnues. Dans la plupart des cas, on estime que ce fut du aux rendements relativement faibles des têtes nucléaires. Des villes comme Washington, D.C. parvinrent même à préserver des bâtiments intacts malgré les explosions proches. Mais la majorité des rues des États-Unis post-holocauste étaient (et continuent d'être) bloquées par les décombres des édifices effondrés. Dans les ruines de Washington, D.C., le réseau souterrain du métro est par exemple resté relativement intact. Bien que de nombreux tunnels soient bloqués par des tonnes de roches et de béton soulevées par le choc nucléaire, le réseau de métro reste le moyen le plus simple, sinon le seul, de se déplacer dans la ville.

Grâce aux efforts de Robert House, une grande partie de la ville de Las Vegas et du barrage Hoover au Nevada fut épargnée, et beaucoup de bâtiments bénéficient du réseau électrique à partir de 2281. Près de 20 ans avant la Grande Guerre, House prédit la tombée imminente des bombes et parvint à installer des défenses anti-missiles, comme la tourelle laser, au sommet du casino Lucky 38. L'énorme puissance de calcul dont il disposait lui permit en outre de désarmer à distance les codes de lancement des ogives nucléaires chinoises visant Las Vegas, et plus généralement la région du Mojave. Les lasers de défense déjouèrent l'essentiel des autres bombes qui furent lancées malgré l'attaque informatique. Si le jeton de platine avait été livré un jour plus tôt à House, la puissance supplémentaire qu'il aurait délivrée aurait probablement permis d'épargner la totalité du désert du Mojave de cette terrible destruction. Au fil des années, les restes de Las Vegas acquirent la nomination nouvelle de New Vegas.

Notes

  • Il existe un débat autour du temps qu'a duré la Grande Guerre et si elle survint le matin ou la nuit.
    • Toutes les horloges de la côte est sont bloquées à 9:47 du matin.
    • Dans le DLC de Fallout: New Vegas Honest Hearts, les horloges trouvées dans les débris de Three Marys sont aussi bloquées à 9:47. Cela malgré le fait que Three Marys serait à plusieurs décalages horaires de la côte est, alors que des bombardements simultanés sur tous les États-Unis n'auraient pas du bloquer les horloges de différentes zones à la même heure.
    • Selon le DLC de Fallout: New Vegas Dead Money, les bombes ont été lancées pendant la nuit du Gala Event, suggérant ainsi que l'holocauste nucléaire survint alors que les gens dormaient sur la côte est et rentrait du travail chez eux sur la côte ouest. Ce fait soutient l'idée que les gens n'ont pas fait assez attention aux sirènes d'alarme ou n'ont pas disposé d'assez de temps pour se mettre à l'abri.
    • Selon les holodisques de Carrie Denaley, l'école se préparait à quitter Little Lamplight après une visite de terrain. Sauf qu'ils allaient rester à l'école tout le long de la visite, ce qui place le bombardement de la côte est autour de 2 ou 3 heures de l'après-midi.
    • M. House, toutefois, avoue que le Jeton de Platine devait être livré dans l'après-midi du 23 octobre, "mais entre temps, le monde a sombré".
    • La bande-annonce de Fallout 4 met en scène des zones de Boston d'avant-guerre bombardés pendant la journée.
  • On se réfère parfois à cette guerre comme à la Troisième Guerre Mondiale, notamment les fans et la trilogie Fallout PC. Dans l'intro de Fallout, le narrateur déclare que "la tempête du monde est de nouveau survenue". Cependant, les personnages in-game de la série n'ont jamais fait allusion à cela.
    • Dans la vie réelle, cependant, un holocauste nucléaire est communément associé à une hypothétique Troisième Guerre Mondiale (on suppose qu'elle se déroulerait ainsi).

Les coulisses

  • D'après le script du film Fallout, ni la Chine, ni l'Inde ni la Corée du Nord ne lancèrent les bombes en premier. Ce fut en fait le directeur des Abris de Vault-Tec. Il donna l'ordre de lancement de la première bombe pour réaliser sa propre prophétie d'anéantissement mondial nucléaire.

Galerie