Killian Darkwater

De Les Archives de Vault-Tec
Aller à : navigation, rechercher
Killian Darkwater
Fo1 Depotville killian fin.png
Biographie & apparence
Race Humain
Genre Homme
Affiliation Dépôtville
Rôle Maire de Dépôtville
Localisation Darkwaters General Store à Dépôtville
Famille Darkwater (soldat) - grand-père
Darkwater (maire) - père
Fichier dialogue KILLIAN.MSG
Gameplay
Quêtes Obtiens les aveux de Gizmo
Prends ta revanche sur Gizmo
Sauve la vie de Killian.
Tue Killian.
Statistiques
SPECIAL
Stats dérivées Points de vie : 65
Classe d'armure : 25
Points d'action : 7
Poids transportable : 200
Dégâts à mains nues : 0
Dégâts de mêlée : 5
Séquence : 12
Vitesse de guérison : 2
Points d'expérience : 300
Normal SD/RD : 0/0%
Laser SD/RD : 0/0%
Feu SD/RD : 0/0%
Plasma SD/RD : 0/0%
Électricité SD/RD : 0/30%
EMP SD/RD : 0/500%
Explosion SD/RD : 0/0%
Compétences Armes légères : 55%
Armes lourdes : 40%
Corps à corps : 84%
Armes blanches : 74%
Secourisme : 54%
Troc : 51%
Technique
Proto ID 00000079 (Killian Darkwater)
Acteur Richard Dean Anderson

Killian Darkwater est le maire de Dépôtville et le propriétaire du Darkwaters General Store en 2161.

Biographie

Killian est un maire ferme mais juste, appartenant à une famille dont la lignée remonte à la fondation de la ville par le soldat Darkwater.[1] Le poste de maire est resté dans la famille depuis.[2] Killian porte d'ailleurs les plaques d'immatriculation de son grand-père en guise de symbole.

Il est aussi propriétaire d'une boutique très appréciée des visiteurs. Il cherche à transformer Dépôtville comme un refuge pour les personnes respectant la loi, cette stratégie est d'ailleurs efficace puisque la ville est devenue l'arrêt principal des caravanes se dirigeant vers le nord. Évidemment, cette politique est confrontée aux ambitions de Gizmo qui souhaiterai créer une ville à son image.

Son affinité avec les marchands caravaniers vient du fait qu'il a lui-même pratiqué cette activité.[3]

Interactions avec le personnage joueur

Vue d'ensemble des interactions

Général Services Quêtes
Compagnon : Non
Tête parlante : Non
Marchand : Oui
  • Vends diverses marchandises
Modifie des objets : Non
Docteur : Non
Débute les quêtes : Oui
Impliqué dans les quêtes : Oui

Quêtes

Info sur

« Info sur » de Killian
Mots-clés Réponses
casino « Ah, le casino, c'est chez Gizmo à l'entrée de la ville. Ça m'étonne que tu l'aies pas remarqué en arrivant. En général, ça pue à des kilomètres à la ronde. Mais bon, ça attire les touristes. »
Cathédrale « Pas grand-chose à dire. Doc Morbide, ça le fout en boule parce qu'ils font des prix imbattables sur le matériel médical. Ils sont à l'ouest. »
Centre « Eh bien, le Centre est le principal lieu de commerce. Tout ce qu'est pas ici, tu le trouveras sans doute au Centre. Mais c'est peut-être pas un endroit sûr de nos jours, avec toutes les bizarreries qui se passent. »
Darkwaters « C'est ma boutique. T'en as besoin, si j'ai bien compris. »
Doc, Morbide « Ah, Doc est installé au centre de la ville. Il fait du bon rafistolage si ça t'intéresse. A des prix raisonnables. »
Etrange « Eh bien, y a des rumeurs qui viennent du Centre. Des caravanes qui disparaissent, des gens assassinés, on parle même de grands monstres verts qui bouffent de la chair humaine. Plein de trucs bizarres. »
Griffemort « Le Griffemort? Oh, des contes à dormir debout. Il boit du sang et hurle à la pleine lune! Tu parles. »
Gizmo « Gizmo possède le casino du côté est. La boîte porte son nom. Fais gaffe si tu rôdes par là. »
Guerre « Où donc t'étais ces 100 dernières années? Dans un placard? Mon père m'a raconté des histoires sur la Guerre. Son père était soldat avant de fonder Dépôtville. »
Khans « Ah les Khans, c'est une bande de brutes qui vit en dehors de la ville, à l'est. Aussi loin que je me souvienne, ils ont toujours essayé de s'emparer de Dépôtville, mais jamais ils dépassent l'entrée. »
Killian, Darkwater « Eh bien, c'est moi. Où t'étais passé ? »
Lars « Oh, Lars commande les gardes ici. Un brave type. On peut lui faire confiance. »
Nécropolis « Cette ville, c'est la mort. J'y ai envoyé deux patrouilles, pas une n'est revenue. »
Pieuterie « Ils ont des chambres bon marché. Pas trop sales non plus. Mais joue pas au plus malin avec la proprio, Marcelles! Elle t'arrache la tête si tu veux te payer la sienne. »
Pillards « Ah, il y a les Khans et les Vipères. Normalement, on n'a pas à se plaindre des Vipères; y en a même parfois qui traversent la ville. Mais les Khans, ça c'est de la vermine. Ils s'prennent pour les conquérants du monde. »
Sables « Les Sables Ombragés? Une petite ville, vers le nord. J'aimerais bien faire plus de commerce avec eux. »
Skulz « Les Skulz, c'est une bande de voyous qui travaillent pour Gizmo. Ils s'tiennent à peu près tranquilles, mais moi et Lars, on les a à l'œil. »
Skum, Pitt, Skum Pitt « C'est notre café attitré. La bouffe, ça va, et la bière est extra. Neal, le proprio, il supporte pas un mot plus haut que l'autre, même pas des Pillards. »
Vinnie « Vinnie, c'est un des mômes à problèmes. Il est à la tête d'un groupe de voyous, les Skulz. Ma foi, ils paient leur loyer et ils ont pas vraiment causé d'ennuis. »
Vipères « Les Vipères, une bande de cinglés, au nord. Ils vénèrent les serpents ou une bestiole du genre. »

Inventaire

Vêtements Armes Autres objets Sur le cadavre
Vêtements Aigle du désert .44 3 stimpaks
20x CCM .44 Magnum
capsules
Plaques de chiens

Galerie

Apparitions

Killian apparait dans le jeu original Fallout.

Références

  1. Killian Darkwater : « {261}{Kill82}{Où donc t'étais ces 100 dernières années? Dans un placard? Mon père m'a raconté des histoires sur la Guerre. Son père était soldat avant de fonder Dépôtville.} »
    (KILLIAN.MSG)
  2. OBJ DUDE.MSG : « {7700}{}Killian c'est le maire. Il a pris la relève quand son père est mort.} »
  3. Conducteur de caravane : « {145}{}{Bon d'accord! Ça paiera 400 pièces. Quel trajet tu préfères?} »
    Habitant de l'Abri : « {157}{}{Dépôtville} »
    Conducteur de caravane : « {167}{}{Super. Dépôtville est pas une ville désagréable.} »
    « {168}{}{Oh, arrête-toi chez Killian et salue-le de ma part. Ah, on a vécu de sacrés moments sur les caravanes.} »