Fangeux (Fallout 4) : Différence entre versions

De Les Archives de Vault-Tec
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(→‎Description et variété phénotypique : Rédaction de la description des fangeux, toujours de la manière la plus rigoureuse possible. Je suis assez contente du résultat ^^ Je fait une pause, mais la partie sur l'alimentation et la division phénotypique des rôles sociaux ^^)
(→‎Description et variété phénotypique : J'ai corriger, connectée, mon article, pour enlever le plus de fautes d'orthographes quoi :p)
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
Les fangeux sont des arthropodes chélicérates probablement classables dans l'ordre des Xiphosura, et donc le sous ordres des Limulina qui comprennent les limules modernes. Ainsi leur apparence "crustacéenne" est plus le fait d'une convergence évolutive avec les crustacés que d'une proximité phylogénétique avec ceux-ci. Ainsi, la famille d'arthropode la plus proche des fangeux serait celle des arachnides, et la famille fossile la plus proche serait celle des Euryptérides ("Scorpions de Mer", avec lesquels la Reine fangeux partage un nombre surprenant de caractéristiques).
 
Les fangeux sont des arthropodes chélicérates probablement classables dans l'ordre des Xiphosura, et donc le sous ordres des Limulina qui comprennent les limules modernes. Ainsi leur apparence "crustacéenne" est plus le fait d'une convergence évolutive avec les crustacés que d'une proximité phylogénétique avec ceux-ci. Ainsi, la famille d'arthropode la plus proche des fangeux serait celle des arachnides, et la famille fossile la plus proche serait celle des Euryptérides ("Scorpions de Mer", avec lesquels la Reine fangeux partage un nombre surprenant de caractéristiques).
  
Les fangeux "communs" prostrés typique sont d'une taille relativement petite, nettement inférieure a celle d'un humain (1m40-1m50) mais leur carapace bombées et incurvée les rends aussi large que haut. Il disposent de 6 paires de pattes, dont certaines sont réduites, et d'une paire de pince, en réalité des chélicères. Fait étrange, les pièces buccales vue prés de la bouche ne sont pas des mandibules.... Mais une paire de patte aidant à l'alimentation, passée en position avant par rapport aux chélicères (sur la reine fangeux, on voit d'ailleurs bien qu'il s'agit de pattes et que la bouche est dépourvues de pièces masticatrices ou découpeuses).  Le fangeux se déplace sur 4 pattes segmentées dites "ambulatoires", auxquelles s'ajoutent  deux autres paires de pattes plus petites "préhenseuses", une paire de chélicères transformées en pinces et enfin une paire de pattes "alimentaires" au niveau de la bouche. Le fangeux se déplace vite, sur tout terrain, et peut atteindre à la course des vitesses suffisantes pour être problématiques pour un voyageur des Terres Désolées. Le fangeux cependant ne saute pas et bien sur n'ouvre pas les portes.
+
Les fangeux "communs" prostrés typique sont d'une taille relativement petite, nettement inférieure a celle d'un humain (1m40-1m50) mais leur carapace bombée et incurvée les rends aussi large que haut. Il disposent de 6 paires de pattes, dont certaines sont réduites, et d'une paire de pince, en réalité des chélicères. Fait étrange, les pièces buccales vue prés de la bouche ne sont pas des mandibules.... Mais une paire de patte aidant à l'alimentation, passée en position avant par rapport aux chélicères (sur la reine fangeux, on voit d'ailleurs bien qu'il s'agit de pattes et que la bouche est dépourvues de pièces masticatrices ou découpeuses).  Le fangeux se déplace sur 4 pattes segmentées dites "ambulatoires", auxquelles s'ajoutent  deux autres paires de pattes plus petites "préhenseuses", une paire de chélicères transformées en pinces et enfin une paire de pattes "alimentaires" au niveau de la bouche. Le fangeux se déplace vite, sur tout terrain, et peut atteindre à la course des vitesses suffisantes pour être problématiques pour un voyageur des Terres Désolées. Le fangeux cependant ne saute pas et bien sur n'ouvre pas les portes.
  
 
La tête est petite, triangulaire, en position avant et partiellement recouverte par la carapace. Les yeux sont composés, mais absolument pas sur le modèle des insectes; comme cela est visible sur les fangeux prostrés chasseurs. Les yeux sont fait d'un matériau de "masse" semblable a de l'ambre, au sein duquel on aurait inclus une structure en ruche d'abeille. C'est une structure en "puits à lumière" et non à facette, une structure proche de celle des trilobites et qui convient bien à une vision en eaux troubles ou dans de faibles luminosités; ce qui est cohérent avec les habitudes des fangeux et leur milieu de vie.
 
La tête est petite, triangulaire, en position avant et partiellement recouverte par la carapace. Les yeux sont composés, mais absolument pas sur le modèle des insectes; comme cela est visible sur les fangeux prostrés chasseurs. Les yeux sont fait d'un matériau de "masse" semblable a de l'ambre, au sein duquel on aurait inclus une structure en ruche d'abeille. C'est une structure en "puits à lumière" et non à facette, une structure proche de celle des trilobites et qui convient bien à une vision en eaux troubles ou dans de faibles luminosités; ce qui est cohérent avec les habitudes des fangeux et leur milieu de vie.

Version du 11 février 2020 à 14:24

Fangeux
Image illustrative de l'article Fangeux (Fallout 4)
Informations


Le Fangeux est une créature de Fallout 4 déjà présente dans Fallout 3, qui est certainement issue d'une mutation d'une espèce d'arthropode, capable de vivre tant en eau douce que en eau saline/saumâtre. Si les terminaux de recherche de l'Enclave des chercheurs de la capitale parlent de crabe, la morphologie globale des fangeux, encore plus dans les terres du Commonwealth, est bien plus proche de la morphologie d'une limule (les crabes sont des crustacés décapodes, avec 5 paires de pattes; là où les limules sont des chélicérates qui disposent des chélicères qui peuvent évoluer en pinces et donc 5 + 1 paires de pattes comme les fangeux). Les chercheurs de l'Enclave ont probablement compté 5 paires de pattes sans tenir compte de la dernière paire de pattes plus réduite, l'apparence des fangeux chasseurs du Commonwealth étant de plus proche de celle des décapodes du type Homarius ce qui n'a pas dû aider.

Distinction Fangeux des Terres de la Capitale/ Fangeux du Commonwealth

Les fangeux de la région de D.C et ceux de Boston appartiennent au moins à deux sous-espèces distinctes de fangeux, si ce n'est deux espèces clairement séparées. Si de nombreux points communs existent , notamment comportementaux (soins des œufs, intelligence de combat, réflexe de fuite et de recherche de ses congénères lorsque le combat est mal engagé) les différences morphologiques sont trop importantes pour être ignorées.

Le fangeux de D.C présente un physique plus mince, redressé avec la tête nettement visible, et surtout apparaît plus rapide grâce a une station nettement bipède. La carapace est aplatie, les podes sont disposés en long et de manière parallèle sur le devant, avec des pinces et des "jambes" nettement distinctes et plus développées que le reste des podes, donnant une apparence bipède "humanoïde" à ces fangeux. Les pinces sont massives et présentent effectivement des similitudes avec celle des Brachyoures, néanmoins, l’absence de pièces broyeuses au niveau de la bouche (ce rôle semblant dévolu aux pattes avant) indique clairement une appartenance aux Limulidés. L'autrice de l'article propose de les appeler officieusement "Fangeux dressé" ou "Fangeux arrogant"; pour les distinguer de la seconde espèce/sous-espèce de fangeux, ceux du Commonwealth.

Le fangeux du Commonwealth, lui, a une apparence plus prostrée, utilisant bien plus sa carapace pour se défendre. Celle-ci est d'ailleurs bien plus arrondie que celle des fangeux de la Capitale, voir bombée (étant souvent partiellement recouverte par un filet de pêche, la carapace des fangeux du Commonwealth a une allure de casque de G.I de la Seconde Guerre Mondiale ou de la guerre du Vietnam). De plus, les podes du fangeux de Boston sont regroupés en position centrale à l'avant (sans qu'une hiérarchie de taille ne se dégage), et les pinces sont plus petites que celles du fangeux de D.C, même si elles sont très rapides. Les fangeux de Boston, quoique très dangereux aussi, sont plus défensifs que ceux de de la capitale (qui préfèrent attaquer vite sans se défendre particulièrement; là où ceux du Commonwealth tablent sur une certaine usure de leur proie). L'autrice propose de les appeler donc "fangeux prostrés" ou "fangeux timides" par opposition à ceux des Terres désolées de la Capitale.

Description et variété phénotypique

Les fangeux sont des arthropodes chélicérates probablement classables dans l'ordre des Xiphosura, et donc le sous ordres des Limulina qui comprennent les limules modernes. Ainsi leur apparence "crustacéenne" est plus le fait d'une convergence évolutive avec les crustacés que d'une proximité phylogénétique avec ceux-ci. Ainsi, la famille d'arthropode la plus proche des fangeux serait celle des arachnides, et la famille fossile la plus proche serait celle des Euryptérides ("Scorpions de Mer", avec lesquels la Reine fangeux partage un nombre surprenant de caractéristiques).

Les fangeux "communs" prostrés typique sont d'une taille relativement petite, nettement inférieure a celle d'un humain (1m40-1m50) mais leur carapace bombée et incurvée les rends aussi large que haut. Il disposent de 6 paires de pattes, dont certaines sont réduites, et d'une paire de pince, en réalité des chélicères. Fait étrange, les pièces buccales vue prés de la bouche ne sont pas des mandibules.... Mais une paire de patte aidant à l'alimentation, passée en position avant par rapport aux chélicères (sur la reine fangeux, on voit d'ailleurs bien qu'il s'agit de pattes et que la bouche est dépourvues de pièces masticatrices ou découpeuses). Le fangeux se déplace sur 4 pattes segmentées dites "ambulatoires", auxquelles s'ajoutent deux autres paires de pattes plus petites "préhenseuses", une paire de chélicères transformées en pinces et enfin une paire de pattes "alimentaires" au niveau de la bouche. Le fangeux se déplace vite, sur tout terrain, et peut atteindre à la course des vitesses suffisantes pour être problématiques pour un voyageur des Terres Désolées. Le fangeux cependant ne saute pas et bien sur n'ouvre pas les portes.

La tête est petite, triangulaire, en position avant et partiellement recouverte par la carapace. Les yeux sont composés, mais absolument pas sur le modèle des insectes; comme cela est visible sur les fangeux prostrés chasseurs. Les yeux sont fait d'un matériau de "masse" semblable a de l'ambre, au sein duquel on aurait inclus une structure en ruche d'abeille. C'est une structure en "puits à lumière" et non à facette, une structure proche de celle des trilobites et qui convient bien à une vision en eaux troubles ou dans de faibles luminosités; ce qui est cohérent avec les habitudes des fangeux et leur milieu de vie.

Néanmoins de tels yeux sont moyennement efficaces et à priori les fangeux doivent avoir une vue ... passable, pour ne pas dire médiocre. Il est possible de postuler sur le fait que, à priori, les fangeux doivent avoir recours à d'autres sens,et avoir un bon odorat (comme c'est le cas des crustacés); mais aucune observation sur le terrain ne corrobore cette hypothèse.

A noter aussi que le sang des fangeux est visiblement bleu et non rouge; ce qui encore une fois confirme que les fangeux sont des limules fortement mutées et éloignées de leur modèle de base certes mais non des pan-crustacés (qui ont le sang de couleur variable mais plus souvent rouge que bleutée).Encore une fois cela est aussi plus cohérent avec leur environnement polluée et irradié. En réalité, les limules n'ont pas de système immunitaire à proprement parler, leur hémolymphe se transforme en un gel piégant qui stoppe tout infection bactérienne. Il est possible d’imaginer que ce même mécanisme existe chez les fangeux, et leur sert en plus à bloquer les polluants, voir même, et cela est assez probable; à évacuer une surdose de radiation. Un mécanisme utile à des animaux vivant dans des boues/fanges quiont tendance à accumuler les isotopes lourds et radioactifs et à les concentrer.... Il est même possible, à la vue de la manière dont la survie des Fangeux arrogants est réduite dans une eau purifiée et dépolluée; que ce gel soit capable de transformer les radiations en potentiel energétiques physico-chimique à même d'alimenter en partie le métabolisme des fangeux. Ce n'est qu'une hypothèse à tester et vérifier mais elle ne serait pas incohérente.

Comportement et reproduction

A venir

Interactions avec les voyageurs des Terres désolées et stratégie de combat

A venir

Divers