Aéroport de Morgantown : Différence entre versions

De Les Archives de Vault-Tec
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Création de la page. Ecriture de la section "Histoire", "Dispositions", "Objets notables", "Apparitions", "Anecdote" et "Sources". Création de l'infobox. Ajout d'une image.)
(Aucune différence)

Version du 18 mai 2020 à 14:14

Aéroport de Morgantown
Morgantown Airport.png
Icon landmark.png
Emplacement
marqueurAéroport de Morgantown
partie deLa Forêt
Segments
bâtimentsTerminal de l'aéroport de Morgantown
Population
factionsSamaritains (auparavant)
leadersMaria Chavez (auparavant)
Autres acteurs
créaturesCalciné
Autre
quêtesDépart ultime
Plans provisoires
Technique
nom celluleMorgantownAirportExt
MorgantownAirportExt01-12
ref id00262cd3

L'Aéroport de Morgantown était un endroit visible dans les Appalaches en 2102.

Histoire

L'aéroport de Morgantown était jadis la base principale des Samaritains après la Grande Guerre. En 2096, tout les samaritains survivants ont été appelés pour défendre l'endroit contre une horde de calcinés. Malheureusement, les calcinés étaient bien trop nombreux et en très peu de temps la majorité des Samaritains présent sur les lieux ont été éliminés. Les derniers Samaritains ne purent jamais reprendre l'aéroport ou même établir un nouvel endroit sûr, la Contagion Calcinés détruisant à petit feu tout espoir de sauver l'organisation.

En 2102, quand l'Abri 76 s'ouvrit, tout les samaritains connus étaient soit morts ou disparus des Appalaches. Le système de livraison des cargobots automatiques utilisés par les Samaritains était encore opérationnel et il est possible de faire appel à lui, à condition de savoir se défendre contre les calcinés qui errent dans l'aéroport.

Disposition

Autrefois un aéroport pour les habitants de Morgantown, les lieux ont été reconvertis après la chute des bombes en centre d'opération principale d'où les Samaritains pouvaient mener leurs actions dans les Appalaches. L'endroit était particulièrement propice pour y installer une base durable, le tarmac offrant énormément de places pour y installer de quoi abriter, nourrir et traiter les réfugiés de la guerre (et plus tard des calcinés) et l'ancien terminal permettant d'y installer le centre de commandement ainsi que divers services : entrainement avancé, distributions de rations et vente d'équipements. Après des années d'occupations des lieux, les Samaritains ont été obligés de fortifier le périmètre de l'aéroport, utilisant des carcasses de voitures (y compris de véhicules militaires), pour répondre à l'afflux de nouveaux réfugiés et le besoin d'étendre leur base.

L'aéroport de Morgantown est constitué d'un bâtiment principal (le terminal), du tarmac et des anciennes pistes d’atterrissage des avions, de plusieurs hangars et d'un parking. Des tentes militaires ont été dressées un peu partout et la plupart des anciens containers de marchandises ont été reconvertis en abri de fortune. Autrefois un lieu de vie florissant, aujourd'hui l'endroit est envahi par les calcinés et les corps pétrifiés.

Sur le parking devant du bâtiment du terminal il y a plusieurs tentes médicales et la station de triage. Il y a également une station de monorail et de nombreux murs et fortifications ont été dressés autour de l'entrée de l'aéroport pour y constituer un point de passage surveillé et sécurisé.

Il y a un jardin communautaire après le terrain de basketball derrière le terminal au nord-ouest. Ce jardin contient de nombreuses plantes et légumes : des fleurs de carottes, des tranches-queues, des pomates, du blés surins et plusieurs citrouilles. Il y a également un atelier d'armures dans un container rouge proche du jardin. Au sud de ce container se trouve un container bleu qui contient un atelier d'armes et le corps du samaritains Rocky. Une station de cuisine se trouve près d'un camion dont la longue remorque a été transformée en abri.

La tour de contrôle est entourée par plusieurs échafaudages improvisés. Sur l'un d'eux se trouve une tourelle. Dans la tour en elle-même se trouve une radio d'où est diffusé le signal de détresse des samaritains, ainsi qu'une holobande enregistrée par Melody Larkin.

Trois hangars au nord-est de la tour de contrôle ont été reconvertis respectueusement en : centre de réparations de robots, centre médical et laboratoire. Le centre de réparations de robots était l'endroit où travaillé Miguel Caldera et son terminal peut encore être trouvé. L'endroit contient également un atelier d'armes, un atelier du bricoleur, une station de cuisine et un générateur à fusion qui contient encore un réacteur à fusion. Enfin, à l'étage, il y a une malle qui peut-être fouillée. A coté, le centre médical contient 4 boites de premiers-secours et le terminal du laboratoire des samaritains. Le laboratoire, situé dans la zone de quarantaine, contient un laboratoire de chimie et le corps d'un calciné sur une table d'examen, prêt à être disséqué.

Plus loin, dans la zone de quarantaine, se trouve une hutte où est écrit "quarantaine". Elle contient plusieurs cellules où étaient entreposés les malades de la contagion calcinés. Désormais il n'y reste que des cadavres, des squelettes ou des corps pétrifiés. Au fond de la zone se trouve un morceau d'avion de la compagnie Skylanes Air. A l'intérieur se trouve une station de cuisine ainsi qu'un abri de fortune dans le cockpit de l'appareil avec une figure de Nuka-Girl découpée en carton et un coffre-fort. Devant la carcasse de l'appareil se trouve une zone d’atterrissage pour cargobots toujours opérationnelle.

Deux armures assistées se trouvent également dans la zone de l'aéroport.

Objets notables

Ici et maintenant.png
Cet article est une ébauche et mériterait un meilleur développement.
Vous pouvez aider les Archives de Vault-Tec en partageant vos connaissances sur le sujet (comment ?) ; n'hésitez pas à consulter le guide de l'utilisateur pour connaitre toutes nos recommandations.

Notes et holobandes

A collectionner

  • Potentiellement deux figurines Vault-Tec :
    • Dans l'une des tentes de la zone de quarantaine, à coté d'une boite de premiers-secours.
    • Dans le l'hangar reconverti en laboratoire, sur une étagère.
  • Potentiellement deux magazines :
    • Au sommet de la tour de contrôle, sur le coté d'un bureau prêt d'une plaque chauffante et d'une tasse à café.
    • A l'intérieur de l'avion détruit, sur une petite table.

Autres

Apparitions

L'Aéroport de Morgantown apparaît uniquement dans Fallout 76.

Anecdote

L'Aéroport de Morgantown est inspiré de l'aéroport municipale de Morgantown du monde réel, également connu sous le nom de Walter L. Bill Hart Field. Il est situé à l'est de Morgantown, en Virginie-Occidentale.

Sources