Bunker de Whitespring

De Les Archives de Vault-Tec
Aller à : navigation, rechercher
Ici et maintenant.png
Cet article est une ébauche et mériterait un meilleur développement.
Vous pouvez aider les Archives de Vault-Tec en partageant vos connaissances sur le sujet (comment ?) ; n'hésitez pas à consulter le guide de l'utilisateur pour connaitre toutes nos recommandations.
Bunker de Whitespring
Entree Whitespring.png
Icon landmark.png
Emplacement
partie de La Forêt
Population
factions Enclave

Le bunker de Whitespring est un lieu situé dans la région de La Forêt dans les Appalaches.

Construit au 21ieme siècle par Vault-Tec, sous le Complexe de Whitespring, il était destiné à assurer la continuité du gouvernement américain dans l'éventualité d'une guerre ou d'une catastrophe majeure. Toutefois, lors de la Grande Guerre de 2077, il devient plutôt un quartier général de l'Enclave.

Contexte

Au moment de la chute des bombes, plusieurs membres du congrès américain se précipitent dans le bunker en croyant sauver leur vie, mais se font plutôt interdire l'accès avant d'être exécutés sommairement. Seuls les membres de l'Enclave, au nombre de 48, ont vécu dans le bunker après 2077.

Sous les ordres de Thomas Eckhart, d'abord secrétaire de l'agriculture, puis président des États-Unis autoproclamé, ils se donnent pour but de combattre le communisme et mènent des expériences scientifiques qui engendrent notamment la création accidentelle des sulfuries.

En 2086, le Colonel Ellen Santiago décide d'organiser une rébellion et parvient à appréhender Eckhart. Elle tente ensuite de détruire le système MODUS, mais ce dernier réagit violemment en détruisant le laboratoire d'armes du bunker et en diffusant une toxine mortelle dans l'air, tuant par suffocation tous les habitants du bunker incluant Eckhart et Santiago.

Apparitions

Le bunker de Whitespring apparait uniquement dans Fallout 76.